Claire Lopez

Voyageuse de profession, photographe par passion.

 

Je suis née à Paris un jour de canicule et j’ai grandi dans le quartier dit « indien » près de la Gare du Nord. C’est peut-être de là que me vient mon envie de voyager.

A 21 ans je deviens hôtesse de l’air pour Air France et en parallèle je prends des cours de photographie, ma passion depuis que toute petite on m’avait offert mon premier appareil photo : Un canon Prima. C’est pendant l’un de ces cours de photographie que je fais une rencontre qui va bouleverser ma vie pendant une dizaine d’années: je découvre le monde du tango, une passion quasi maniaque qui m’éloignera pendant un temps de la photo.

Puis en 2008 avec Maxime Contour, vidéaste voyageur nous créons Ménilmonde . A nous deux nous avons sillonné la planète pendant 9 ans et  avons fait découvrir nos voyages à plus de 2.5 millions d’internautes. Nous avons eu la chance d’être relayé dans de nombreux médias comme l’oeil de links pour Canal Plus, interview sur RTL ,  le Mouv, les Inrock et j’en passe. Nos vidéos sont visibles . Et je ne résiste pas à l’envie de vous en faire découvrir une ici:

En 2018 nos chemin se séparent, nous décidons alors que Max continuera à s’occuper de Ménilmonde et de mon côté je crée Art Women League (artwol de son petit nom ).

Il y a quelques années j’ai découvert 500 px un site web pour photographes professionnels et amateurs, c’est là que j’ai fait la connaissance de Julie, une photographe française qui vivait déjà à Londres à cette époque. Nos affinités virtuelles ont fini par devenir au fil des années une solide amitié, et lorsque j’ai eu envie de créer mon propre site d’art et de photographie j’ai tout naturellement eu envie d’associer Julie à ce projet et elle m’a rejoint avec enthousiasme.

J’aime son regard sur les petites choses du quotidien, sa capacité à capter l’essence d’une personne par le biais du portrait et son regard sur la féminité et le féminisme.

Très différentes de caractère nous nous complétons sur le plan de la photographie. Julie habite en Angleterre et moi en France mais nous saisissons chaque occasion de nous retrouver afin de nous offrir de mémorables sessions de photographie qui sont souvent prétexte à de non moins mémorables fous rires. Nous partageons aussi un goût commun pour les Chaï Latte, les petites allées mystérieuse, les chats, l’autodérision et bien sûr la photographie !

Sur ArtWoL nous vous proposerons des interviews exclusives de femmes artistes d’horizons aussi variés que surprenants, mais aussi des reportages, et des récits de voyages.

J’ai toujours été concerné par le sort des femmes et la place qu’elles occupent dans la société. Dans le monde de la photographie il y a une vingtaine d’année, une jeune femme était rarement prise au sérieux… J’ai encore le souvenir de la réaction de deux vendeurs dans un magasin photo (Cirque pour ne pas le nommer) lorsque j’avais demandé un filtre ND 1000 … Je crois que ce qui m’a mené au féminisme a d’abord été la révolte, puis la curiosité. Une fois la colère passée j’ai eu envie de m’intéresser à ces femmes qui avaient réussi à percer dans le milieu artistique, à imposer leur oeuvres et leur voix parfois au prix de sacrifices déchirants. Pour moi ces femmes sont des héroïnes méconnues. C’est aussi ce qui m’a poussé pendant presque vingt ans à parrainer des petites filles dans le monde par l’intermédiaire de l’association Plan. Je considère avoir eu beaucoup de chance d’être née dans une société et dans un milieu qui m’a permis de réaliser mes envies, mes passions et de poursuivre mes rêves malgré mon genre.

Mon univers visuel est assez varié, j’ai une certaine fascination pour le temps qui passe et les marques qu’il laisse sur les objets. Je suis capable de frôler la frénésie photographique dans un cimetière de trains, un couvent abandonné (ce qui m’a valu une blessure mémorable !) une ville déserte etc…

Je m’intéresse aussi à la photo surréaliste, aux paysages urbains, aux paysages tout court.

N’hésitez pas à découvrir mon univers par le biais de mes portfolios ou à nous suivre sur Instagram:

 

Laisser un commentaire